Hommage à Daniel Fabre

L’ultimo numero di Gradhiva, la rivista di antropologia e storia delle arti pubblicata dal Musée du Quai Branly, si apre con un Hommage à Daniel Fabre, firmato da Giordana Charuty, Michèle Coquet e Jean Jamin, il cui testo può essere scaricato attraverso il link sottostante all’immagine.

Il numero ospita anche un articolo di Carlo Ginzburg, Genèses de La Fin du monde d’Ernesto De Martino.

La fin du monde

Ernesto De Martino

La fin du monde

Essai sur les apocalypses culturelles

texte établi et traduit de l’italien
sous la direction de Giordana Charuty, Daniel Fabre et Marcello Massenzio

Ce livre présente les grands thèmes de l’œuvre d’Ernesto De Martino, le fondateur de l’anthropologie italienne, à partir d’une recherche comparative sur les relations entre formes religieuses et sécularisées, soit de l’idée, soit de l’expérience de fin et de régénération du monde. L’ouvrage vient compléter la connaissance de l’anthropologie démartinienne, réduite en France aux études consacrées à la vie religieuse en l’Italie du Sud. En passant d’une langue et d’une discipline à l’autre, cette enquête veut transformer les diagnostics portés au début du xxe siècle sur la « crise » ou le « déclin » de l’Occident, en symptômes pour qualifier la singularité de l’Occident à travers les genèses successives de l’expérience apocalyptique, et ce dans la perspective d’une anthropologie de l’histoire.

Une vision d’ensemble d’une œuvre difficile, partiellement traduite en français

Des archives et photographies inédites

Une redéfinition de l’anthropologie et de ses rapports aux autres sciences sociales

 

Table des matières