Traduire De Martino : l’atelier conceptuel de l’anthropologie italienne

Mercredi 20 mai 2015

EHESS, 105 Bd Raspail, de 13h à 16h. Salle 3

Riccardo Di Donato (Université de Pise) :

« Point de vue sur l’édition de la Fine del mondo »

Dorothy Zinn (Université libre de Bolzano) :

« Gramsci et De Martino aux Etats-Unis »

Discutant : Riccardo Ciavolella (EHESS)

Séminaire organisé par :

• Giordana Charuty (Directrice d’études EPHE),

• Daniel Fabre (Directeur d’études EHESS),

• Marcello Massenzio (Professeur Université de Tor Vergata, Rome)

La préparation d’une édition française du livre posthume d’Ernesto De Martino, La fine del mondo. Contributo all’analisi delle apocalissi culturali (1977) est le point de départ de ce séminaire. Nous explorerons l’atelier documentaire et conceptuel de De Martino pour proposer une autre version de cette oeuvre méconnue dans le monde intellectuel français, à paraître dans la collection « Translations » des éditions de l’EHESS. Historiens des religions, anthropologues des mouvements prophétiques, politologues, philosophes, historiens de la psychiatrie seront invités à commenter le projet démartinien de penser ensemble, aussi bien le millénarisme apocalyptique des premiers temps de l’Eglise chrétienne, les expériences millénaristes du Tiers Monde, les révolutions communistes comme mythes apocalyptiques que la littérature existentialiste, à partir d’une comparaison contrastive avec les expériences psychopathologiques de déréalisation du monde, également érigées en terrain ethnographique. Le projet italien d’une anthropologie de l’histoire et d’une redéfinition des rapports entre anthropologie et philosophie seront au centre de notre questionnement.

3e mercredi du mois, de 13 à 16h, à l’EHESS (105, Boulevard Raspail, 75006 Paris), du 19 novembre 2014 au 18 février 2015 (salle 1), puis du 18 mars au 20 mai 2015 (salle 3).

 

“Noi non camminiamo mai soli”

Per il 50° anniversario della morte di Ernesto De Martino (1908 – 1965)

LIBRERIA ISOLA

Via Pollaiuolo 5 20159 Milano tel. 0266800580 www.isolalibri.it info@isolalibri.it

“Noi non camminiamo mai soli”

http://per-ernesto-de-martino.blogspot.it/

Mostra di

Marisa Bello e Giuliano Spagnul

Dal 28 maggio al 28 giugno 2015 orari: lun. 16-20 mar./ven. 10-14 e 16-20 sab. 10-20

Calendario iniziative:

28 maggio:

ore 19.30 inaugurazione mostra

ore 20.30 “Ernesto De Martino fra filosofia e antropologia” con Giorgio Politi   docente dell’Università di Venezia, direttore de Lo scudo d’Achille e Clara Zanardi autrice del libro Sul filo della presenza, edizioni Unicopli

9 giugno:

ore 20.30  “Ernesto De Martino: dalla magia al rito della taranta” Emilia Andri, autrice del libro Il giovane De Martino. Storia di un dramma dimenticato, Transeuropa

16 giugno:

ore 20.30 l’attore Piero Leonardon leggerà brani da “La fine del mondo” e “La terra del rimorso” di Ernesto De Martino, a seguire la storica delle culture Bruna Peyrot interverrà su “La crisi delle patrie culturali”.

 

( Per ulteriori informazioni: Giuliano Spagnul tel. 3392711843  giulianospagnul@gmail.com )

 

Traduire De Martino : l’atelier conceptuel de l’anthropologie italienne

Mercredi 18 mars 2015

EHESS, 105 Bd Raspail, de 13h à 16h. Salle 3

Giordana Charuty : « De Martino lecteur de l’Apocalypse selon D.H. Lawrence »

Marcello Massenzio : « L’ Apocalypse de D.H. Lawrence à la lumière de la méthode comparative. L’analyse de Karl Kérényi »

Séminaire organisé par :

• Giordana Charuty (Directrice d’études EPHE),

• Daniel Fabre (Directeur d’études EHESS),

• Marcello Massenzio (Professeur Université de Tor Vergata, Rome)

La préparation d’une édition française du livre posthume d’Ernesto De Martino, La fine del mondo. Contributo all’analisi delle apocalissi culturali (1977) est le point de départ de ce séminaire. Nous explorerons l’atelier documentaire et conceptuel de De Martino pour proposer une autre version de cette oeuvre méconnue dans le monde intellectuel français, à paraître dans la collection « Translations » des éditions de l’EHESS. Historiens des religions, anthropologues des mouvements prophétiques, politologues, philosophes, historiens de la psychiatrie seront invités à commenter le projet démartinien de penser ensemble, aussi bien le millénarisme apocalyptique des premiers temps de l’Eglise chrétienne, les expériences millénaristes du Tiers Monde, les révolutions communistes comme mythes apocalyptiques que la littérature existentialiste, à partir d’une comparaison contrastive avec les expériences psychopathologiques de déréalisation du monde, également érigées en terrain ethnographique. Le projet italien d’une anthropologie de l’histoire et d’ une redéfinition des rapports entre anthropologie et philosophie seront au centre de notre questionnement.

3e mercredi du mois, de 13 à 16h, à l’EHESS (105, Boulevard Raspail, 75006 Paris), du 19 novembre 2014 au 18 février 2015 (salle 1), puis du 18 mars au 20 mai 2015 (salle 3).

Traduire De Martino : l’atelier conceptuel de l’anthropologie italienne

Mercredi 21 janvier 2015

EHESS, 105 Bd Raspail, de 13h à 16h. Salle 1

Vincent Barras 

Professeur d’Histoire de la médecine Université de Lausanne

 La ‘pensée archaïque et primitive’ en psychiatrie : A. Wetzel et A. Storch

Séminaire organisé par :

• Giordana Charuty (Directrice d’études EPHE),

• Daniel Fabre (Directeur d’études EHESS),

• Marcello Massenzio (Professeur Université de Tor Vergata, Rome)

La préparation d’une édition française du livre posthume d’Ernesto De Martino, La fine del mondo. Contributo all’analisi delle apocalissi culturali (1977) est le point de départ de ce séminaire. Nous explorerons l’atelier documentaire et conceptuel de De Martino pour proposer une autre version de cette oeuvre méconnue dans le monde intellectuel français, à paraître dans la collection « Translations » des éditions de l’EHESS. Historiens des religions, anthropologues des mouvements prophétiques, politologues, philosophes, historiens de la psychiatrie seront invités à commenter le projet démartinien de penser ensemble, aussi bien le millénarisme apocalyptique des premiers temps de l’Eglise chrétienne, les expériences millénaristes du Tiers Monde, les révolutions communistes comme mythes apocalyptiques que la littérature existentialiste, à partir d’une comparaison contrastive avec les expériences psychopathologiques de déréalisation du monde, également érigées en terrain ethnographique. Le projet italien d’une anthropologie de l’histoire et d’ une redéfinition des rapports entre anthropologie et philosophie seront au centre de notre questionnement.

3e mercredi du mois, de 13 à 16h, à l’EHESS (105, Boulevard Raspail, 75006 Paris), du 19 novembre 2014 au 18 février 2015 (salle 1), puis du 18 mars au 20 mai 2015 (salle 3).

Traduire De Martino : l’atelier conceptuel de l’anthropologie italienne

Mercredi 17 décembre 2014

EHESS, 105 Bd Raspail, de 13h à 16h. Salle 1

Emmanuel Terray 

Directeur d’études Ehess

Politiques de la transcendance. Marxisme et christianisme

Séminaire organisé par :

• Giordana Charuty (Directrice d’études EPHE),

• Daniel Fabre (Directeur d’études EHESS),

• Marcello Massenzio (Professeur Université de Tor Vergata, Rome)

La préparation d’une édition française du livre posthume d’Ernesto De Martino, La fine del mondo. Contributo all’analisi delle apocalissi culturali (1977) est le point de départ de ce séminaire. Nous explorerons l’atelier documentaire et conceptuel de De Martino pour proposer une autre version de cette oeuvre méconnue dans le monde intellectuel français, à paraître dans la collection « Translations » des éditions de l’EHESS. Historiens des religions, anthropologues des mouvements prophétiques, politologues, philosophes, historiens de la psychiatrie seront invités à commenter le projet démartinien de penser ensemble, aussi bien le millénarisme apocalyptique des premiers temps de l’Eglise chrétienne, les expériences millénaristes du Tiers Monde, les révolutions communistes comme mythes apocalyptiques que la littérature existentialiste, à partir d’une comparaison contrastive avec les expériences psychopathologiques de déréalisation du monde, également érigées en terrain ethnographique. Le projet italien d’une anthropologie de l’histoire et d’ une redéfinition des rapports entre anthropologie et philosophie seront au centre de notre questionnement.

3e mercredi du mois, de 13 à 16h, à l’EHESS (105, Boulevard Raspail, 75006 Paris), du 19 novembre 2014 au 18 février 2015 (salle 1), puis du 18 mars au 20 mai 2015 (salle 3).

Traduir De Martino: i primi due incontri

Giordana Charuty, Emmanuel Désvaux (sous réserve), Daniel Fabre, Marcello Massenzio :

Présentation de la collection « Translations » des éditions de l’EHESS ; histoire et réception d’un livre fantôme.

18 décembre 2013

Roberto Beneduce (Université de Turin), Giordana Charuty :

La folie entre histoire, particularismes culturels et invariant anthropologique.

Info: http://www.ehess.fr/fr/enseignement/enseignements/2013/ue/1107/

Occidente e alterità

Occidente e alterità: l’attualità del pensiero di Ernesto de Martino

seminario di studi

Organizzato dalla Università degli Studi di Roma “Tor Vergata”, Dipartimento di Storia, in collaborazione con l’Associazione Internazionale “Ernesto de Martino”.

Giovedì 1 aprile 2004
Facoltà di Lettere e Filosofia – via Columbia, 1
Aula “Sabatino Moscati” Edificio B – I piano

ore 10,00: L’umanesimo etnografico
Relatori: Marcello Massenzio, Daniel Fabre, Michele Ranchetti

ore 15,30: Il problema dell’«altro» oggi
Relatori: Francesco Piva, Clara Gallini, Giacomo Marramao, Fabio Dei

Tavola rotonda

L’UAAR – Unione degli atei e degli agnostici razionalisti con la partecipazione dell’Associazione internazionale Ernesto de Martino organizza due tavole rotonde domenica 15 febbraio 2004 al Jolly Hotel Leonardo Da Vinci, via dei Gracchi 324, Roma [Metro Lepanto]:

ore 10:30-13. Tavola Rotonda sulla Bioetica: Maurizio Balistreri e Piergiorgio Donatelli, docenti al Master di Bioetica, Università La Sapienza; Monica Soldano, presidente dell’associazione Madre Provetta.

ore 16:30-19. Tavola Rotonda Ragioniamo insieme della legge Chirac sul velo e i simboli religiosi nelle scuole: Giorgio Villella, segretario nazionale dell’UAAR (moderatore); prof. Clara Gallini, antropologa; dott. Eric Jozsef, corrispondente di “Libération”, prof. Mario Alighiero Manacorda, storico dell’Educazione.

LABORATORI DI RICERCA

Seminario di studi sugli archivi degli etnologi

Istituto di Storia Moderna e Contemporanea

Relatori: C. Gallini, F. Zonabend, R. Pastina, G. Adamo, E. De Simoni, G. Paoloni, M. De Benedictis, S. Misiani, M. Martelli, L. Montevecchi, S. Petilli

18 aprile 2002 – Palazzo Caetani – via M. Caetani, 32 – Roma

 

Morte e pianto rituale

Tavola rotonda

in occasione della presentazione del volume di Ernesto de Martino

Morte e pianto rituale. Dal lamento funebre antico al pianto di Maria

Relatori: G. Adamo, S. Argentieri, G. Charuty, S. Boesch, C. Gallini, F. Giannattasio

Proiezione di Lamento funebre, regia di M. Gandini (b.n. 3′, Pisticci 1954).
Ascolto registrazioni sonore (Lucania 1952-1956)

9 giugno – Roma, Auditorium della Discoteca di Stato